Au fil du temps et des rencontres que j’ai la chance de faire, je m’aperçois que de nombreuses personnes n’aiment, tout simplement pas, l’activité physique. Bouger, s’agiter, transpirer, se fatiguer et ressentir le résultat de l’effort dans son corps, est manifestement très désagréable pour de nombreuses personnes. Alors que je suis littéralement  »addicte » à tout ce que je viens de citer et que je suis forcément entourée de personnes très actives, j’ai beaucoup de mal à comprendre cette aversion pour le sport. D’ailleurs, je suis à chaque fois étonnée de voir à quel point notre perception des choses peut être différente et pourtant  je me dois de le respecter.

En effet, je ne compte plus le nombre de fois que j’ai entendu des personnes me dire : « Ce soir je ne vais pas au sport parce que mon émission préférée passe à la télé! », ou encore : « Aujourd’hui, il pleut ce n’est pas possible! » (pourtant, on parle bien d’une séance de sport en salle, hein!). En bref, toutes les raisons sont bonnes pour éviter d’y aller. Car pour eux, le sport est une activité désagréable, voir une perte de temps et quasiment tout semble être plus intéressant que de s’entraîner. C’est ainsi, nous ne pouvons pas tous aimer les mêmes choses. « Où est le problème? », me direz-vous.

sport-2

Il n’y a pas vraiment de problème, justement. Il y a simplement un état d’esprit à adopter et des solutions à trouver, car on ne peut pas éviter de bouger et de s’activer pour réaliser nos tâches quotidiennes et prendre soin de notre santé. Alors, si vous aussi vous êtes plus du genre à aimer manger la tablette de chocolat plutôt que transpirer pour vous en tailler une, la première étape est de l’admettre et de l’accepter. Inutile de continuer à vous torturer en essayant, à tout prix, de suivre la vague sportive des dernières années.

Respectez vos goûts, vos choix et votre personnalité, car en définitive vous n’avez de comptes à rendre à personne. Votre seul juge en la matière, c’est vous et votre corps.  Acceptez votre rejet du sport et vivez le sereinement. Alors, adieu la culpabilité et le sentiment d’échec, lorsque vous ne tenez pas votre promesse de vous rendre à la salle de sport.

Je pense que cette étape est importante pour être cohérent et commencer réellement à trouver des solutions efficaces pour prendre soin de vous malgré tout.

Comment? Ben, c’est assez simple, une fois que vous vous serez libéré de cette relation négative avec le sport et que vous aurez cessé de vous braquer et de vous forcer à faire (ou ne pas faire) ce que vos n’aimez pas, vous aurez davantage de chance de réellement vous écouter. Vous serez plus positif et plus ouvert aux différentes alternatives qui s’offrent à vous. Car ne pas vouloir vous soumettre à un cours d’aérobic dans une salle fermée est concevable, mais refuser de faire une superbe ballade à pied quand il fait beau dans un joli environnement…Beaucoup moins! Alors allez-y, emmenez une copine ou vos enfants et promenez-vous en savourant cette légèreté retrouvée.

sport-4

Par ailleurs, éliminer la culpabilité, vous permettra à terme de découvrir de nombreuses activités très physiques que vous réalisiez au quotidien sans même y prêter attention. Vous pourrez ainsi vous appliquer davantage pour en tirer un maximum de bienfaits. Car un des points communs que j’ai pu remarquer entre les personnes qui n’aiment pas le sport, c’est qu’elles pensent toutes que faire de l’exercice se limite à aller au centre de conditionnement physique ou d’enfiler ses espadrilles pour faire un jogging. C’est on ne peut plus faux! D’ailleurs, dans mon processus de perte de poids, j’essayais autant que possible de trouver des activités différentes et originales pour ne pas me lasser.

De nombreuses personnes qui n’aiment pas le sport pensent que faire de l’exercice se limite à aller au centre de conditionnement physique ou d’enfiler ses espadrilles pour faire un jogging

Entre une balade à pied ou à vélo, prendre part à des jeux et activités avec les enfants, faire le grand ménage énergiquement, s’atteler à une séance de jardinage ou encore avoir une conversation téléphonique en marchant, les options sont infinies! Il s’agit simplement de se résoudre à adopter un mode de vie plus actif dans tout ce que vous faites.

sport-3

Prenez les escaliers dès que vous en avez l’occasion

Prenez les escaliers dès que vous en avez l’occasion, garez votre voiture plus loin pour marcher un peu plus et laissez-vous entraîner par la musique lorsque l’envie vous prend! Tout ceci compte! Petit à petit, vous vous habituerez à ce nouveau rythme et commencerez à y prendre goût. Avec le temps, votre perception de l’activité physique changera et cette attitude positive vous permettra justement d’être plus actif et de commencer à constater des changements dans votre silhouette. Alors fini le négativisme et la culpabilité , décidez dès aujourd’hui de vous accepter et d’adopter une attitude plus positive et plus active, car c’est réellement là que se trouve la clé du succès!

Par Lamiss Kerkeni

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?