Cette semaine, mon article est un cri du cœur, venant d’une sportive un peu maniaque. En effet, j’ai décidé de vous parler d’hygiène en salle de sport. Car je ne sais pas à quel point, nous sommes tous réellement conscients de la quantité de bactéries qui peuvent s’amasser dans cet environnement.

Imaginez le nombre de personnes qui utilisent une même machine en une journée, la transpiration qui se dépose à chaque fois, ajoutez à cela une administration peu zélée en la matière (comme elles le sont beaucoup trop souvent), et vous avez la recette parfaite pour attraper une infection fongique de la peau. Alors comment faire pour éviter le pire? Je vous livre ici des trucs pour rendre votre entraînement nettement plus hygiénique.

– Commencez par soi

Lavez-vous les mains, correctement, avec du savon et de l’eau. Cette recommandation vous semble probablement évidente, mais inutile de vous dire que beaucoup ne le font pas. Alors tentez, autant que faire se peut, de ne pas rajouter votre couche de bactéries en arrivant et soyez propre. Si vous ne pouvez pas vous lavez les mains, tentez au moins d’utiliser une formule désinfectante.

– Nettoyez l’équipement avant et après

Assurez-vous de toujours nettoyer l’équipement utilisé avant et après. Ceci ne prend que quelques secondes pour passer une lingette désinfectante, mais fait toute la différence! Certaines salles mettent un produit désinfectant à la disposition des abonnés, mais je dois admettre qu’en la matière, il y a encore beaucoup de progrès à faire. Je vous suggère de vous munir de votre propre paquet de lingettes, ils sont en vente quasiment partout, à prix modique. Ensuite, utilisez une serviette lorsque vous vous allongez sur un banc ou un tapis. Ça ne fait pas de miracles, mais s’il est possible de limiter, encore un peu plus, la prolifération de bactéries, pourquoi pas!

salle-1

– Douchez-vous immédiatement

Résistez à l’envie de vous écraser sur votre canapé en rentrant du sport et sautez immédiatement sous la douche. L’environnement humide des vêtements de sport sales, est très favorable à la multiplication des bactéries. Alors n’attendez pas et si votre salle de sport dispose de douches propres et agréables, lavez-vous sur place, tout de suite après votre entraînement. Ceci dit, si vous optez pour cette option, assurez-vous de protéger vos pieds en portant des tongs ou des sandales en plastique. Les pieds et plus spécifiquement l’espace entre les orteils, constituent un terrain particulièrement propice au développement de mycoses. Alors on les lave bien au savon et on les sèche correctement!

salle-2

– Porter, c’est laver!

Lavez systématiquement vos vêtements après chaque séance. Ceci concerne les chaussettes, les sous-vêtements, le maillot de bain, la serviette d’entraînement…Absolument tout!

– Vos affaires, sont VOS affaires

Ne partagez, prêtez, échangez rien qui ait été en contact avec la peau. C’est le moyen de contamination par excellence. Alors contenez votre élan de gentillesse vous conduisant à prêter votre serviette ou à permettre à une copine à boire dans votre bouteille : chacune ses affaires, merci, bonsoir!

femmes-etirements

Pour conclure, je vous conseille de prendre l’hygiène en considération lorsque que vous devez choisir votre centre de conditionnement physique. Certes, le prix, l’ambiance et l’équipement sont des éléments importants, mais l’hygiène l’est tout autant. Ainsi, lors de votre première visite portez attention aux poubelles, à la poussière, remarquez si le matériel est rangé ou pas et surtout -test ultime-  faites un tour dans les vestiaires et aux toilettes. Si cet élément rencontre vos standards de propreté, c’est un bon départ. Il ne vous reste plus qu’à y mettre un peu du vôtre en respectant ces quelques principes.

Par Lamiss Kerkeni

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?