Il y a des exercices classiques que l’on retrouve sous différentes formes et qui composent souvent la base d’entraînements entiers. Cette semaine, je vous parle de l’un d’eux : le squat !

Pourquoi le squat ? Probablement parce que comme toute femme qui se respecte, j’ai passé beaucoup de temps à chercher LE truc réellement efficace permettant de sculpter le bas du corps. Dans ce rayon, inutile de vous dire qu’en naviguant sur internet, vous trouverez mille et une solutions soi-disant « efficace » pour muscler les cuisses et les fessiers. Cependant, mon expérience personnelle m’a conduite à penser que c’est la combinaison de plusieurs éléments qui permet réellement l’obtention de résultats satisfaisants. Ceci dit, s’il fallait prioriser un exercice lors des entraînements ciblant cette région du corps, ce serait incontestablement le squat.

squat-1

La technique 

Comment le réaliser? Debout, les jambes écartées de la largeur des épaules, gardez les genoux stables, alignés avec les hanches et les pieds. Notez que lorsque vos genoux sont à l’extérieur ou à l’intérieur de cet alignement, vos tendons et ligaments deviennent vulnérables et doivent travailler davantage. Pliez vos jambes en poussant les fessiers vers l’arrière comme pour vous asseoir. Faites attention à garder le dos droit et les talons collés au sol. Vous devez sentir les muscles des cuisses et des fessiers chauffer. Contractez les abdominaux, les fessiers, et poussez sur les talons pour revenir en position de départ. Bien que l’exécution des squats soit facile, les erreurs sont très fréquentes et dangereuses. Assurez-vous de ne pas courber le dos en vous baissant et surtout ne laissez pas vos genoux se tourner vers l’intérieur. Vous risqueriez ainsi de vous blesser. Tentez de vous maintenir droit et stable en poussant sur les talons.

squat-2

 

Une fois cette technique maîtrisée, vous pourrez explorer les différentes variantes du squat et en tirer les nombreux bénéfices. Car l’effectuer vous rend meilleur dans votre activité sportive, mais également dans votre quotidien. Mouvement fondamental de l’Homme, le squat est en fait la position naturelle, innée et sécuritaire pour se baisser et ramasser en toute sécurité des objets au sol et de les soulever. Malheureusement, nous l’oublions en grandissant car notre mode de vie moderne, favorise les mauvaises postures. Alors, si vous voulez réapprendre le squat, pratiquez-le !

Les bienfaits

Utile à toutes les disciplines sportives, le squat est un exercice de base de renforcement musculaire. Il vise principalement les cuisses et les fessiers (quadriceps, adducteurs, ischio-jambiers). C’est réellement un exercice redoutable pour muscler le bas du corps, puisque les moteurs premiers pour le réaliser sont les hanches, les genoux, les chevilles, les pieds et une bonne partie de la colonne vertébrale. Si l’une de ces parties du corps est instable ou manque de flexibilité, la réalisation du squat devient difficile. Cet exercice permet donc aussi de travailler l’équilibre, la puissance et la mobilité. D’ailleurs, à force d’en exécuter vous gagnerez en amplitude de mouvement et parviendrez à descendre de plus en plus bas. Et non, le squat ne fait pas mal aux genoux ! Même pas les squats complets ! Au contraire, des squats complets exécutés correctement augmentent la stabilité des ligaments des genoux.

squat-3

Ceci dit, ne vous attendez pas à perdre du poids juste en réalisant des squats. Un peu de sérieux les filles et oubliez les « «30 Days Squat Challenges » et autres modes (bêtises) du genre. L’utilité principale du squat n’est pas la perte de poids. Si tel est votre objectif, il vous faudra inévitablement combiner cet exercice avec d’autres types d’entraînements et un régime alimentaire adapté. Ainsi, je vous suggère d’utiliser le squat en complément d’activité d’endurance.

Dernier conseil pour la route, étant donné que les chevilles servent de support lors des squats, il est primordiales qu’elles restent bien plantées au sol. Pour ce faire, privilégiez des chaussures à semelles fines ou dures. En général, les chaussures de course ne sont pas de bonnes chaussures de squat, elles sont trop molles et ne fournissent pas assez de soutien. Certains préfèrent opter pour les pieds nus…A vous de choisir !

Par Lamiss Kerkeni

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?