Comme pour l’activité physique, il se dit tout et n’importe quoi sur l’alimentation. Cette semaine, je vous présente 4 mythes que j’entends régulièrement.

  1. MANGER AVANT DE SE COUCHER FAIT GROSSIR.

Personnellement ma logique est simple : si je ressens la faim, c’est qu’il faut que je mange et ce, quelque soit le moment de la journée ! Si mon corps m’envoie ce signal, c’est bien parce que mes apports énergétiques n’ont pas comblé mes besoins de la journée. Il y a donc une bonne raison qu’il ne faut surtout pas ignorer. Auquel cas, votre corps cherchera inévitablement à compenser en vous poussant à manger durant la nuit ou davantage le lendemain matin. Ceci dit, il faut apprendre à distinguer entre la faim, la soif, la gourmandise et les habitudes. Observez vos comportements, restez à l’écoute des différents signaux envoyés par votre corps et soyez honnête envers vous-même.

coach

  1. LES SUCRERIES SONT INTERDITES SI ON VEUT PERDRE DU POIDS!

Il n’est jamais bon de s’interdire totalement certains aliments, car tout est une question de dosage et de modération. Plus vous vous privez, plus vous risquez d’accroître le sentiment de frustration conduisant aux excès. En définitive, cela peut produire l’effet inverse et nuire à votre perte de poids. Il est donc important de se permettre des petits « extras » de temps en temps. Ainsi, lorsque vous prévoyez une sortie au restaurant ou une autre occasion spéciale, vous pouvez compenser en augmentant la fréquence de votre entraînement. Vous conserverez votre déficit calorique, tout en savourant votre plat ou dessert préféré. La question se pose d’autant plus, en ce moment, alors que les fêtes de fin d’année approchent. Intensifier vos entraînements est donc la bonne stratégie à adopter.

3- LES NOIX, LES AMANDES ET AUTRES FRUITS SECS FONT GROSSIR.

S’il est vrai qu’ils sont très riches en gras, il faut se dire que tous les gras ne se valent pas. Certains sont réellement bénéfiques pour la santé et d’autres pas du tout. Celui contenu dans les fruits secs en l’occurrence, est très bon. Par exemple, les arachides rôties à sec renferment trois ou quatre fois plus de gras mono-insaturés que de gras saturés. Par ailleurs, les résultats d’études récentes indiquent que la consommation de fruits secs peut même contribuer à la perte de poids. C’est dire si nous tenons ici un mythe !
En fait, il semblerait que les gras présents dans ces aliments génèrent un sentiment de satiété important et que, durant leur digestion, leurs protéines pourraient brûler une bonne partie des calories qu’ils fournissent

Ainsi, la concentration élevée de bons gras des fruits secs en fait des aliments qui peuvent combler la faim, sans pour autant élever le taux de cholestérol ou d’autres taux de lipides sanguins. Ce sont également d’excellentes sources de fibres et de divers nutriments, notamment de vitamine E, de magnésium, de folate et de cuivre.

coache-2

  1. MANGER APRÈS UN ENTRAÎNEMENT GÂCHE NOS EFFORTS.

C’est totalement faux. J’ai d’ailleurs consacré un article à ce sujet, tellement cette assertion me désespère. Manger après un entraînement, aide notre corps à récupérer et nous prépare à des entraînements plus efficaces le lendemain. De plus, sachez qu’à long terme, se nourrir correctement après l’effort, favorise une composition corporelle plus avantageuse. Fait totalement logique, puisque notre corps reçoit ainsi le coup de pousse nécessaire pour construire notre masse musculaire et laisser partir ses réserves de masse adipeuse. Alors ne boudez plus cette collation essentielle et considérez-la comme complémentaire à votre entraînement.

Allez, on fait le tri de ces idées reçues, on élimine les mythes, on s’y met et on persévère !

Par Lamiss Kekeni

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?