La gallerie Musk and Amber, basée au Lac, vous invite le jeudi, 31 mars, à découvrir la collection Capsule INTERFACES – A VISUAL DIALOGUE de la jeune créatrice Tunisienne, Anissa Meddeb.

Cette collection vous est présentée comme une rencontre entre l’Orient et l’Occident, le passé et le futur, la tradition et la modernité. Le choix des tissus conforte cette idée de rencontre entre cultures : Oxford anglais, lin à rayure japonais, soies tissées par des artisans tunisiens,…autant de dialogues visuels qui vous sont proposés.

Mais qui est donc cette jeune créatrice prometteuse ?

Portrait-Anissa-Meddeb
A 22 ans, Anissa Meddeb a déjà un joli parcours derrière elle. La jeune femme est née à Paris et a grandi à Tunis jusqu’à l’âge de huit ans, âge auquel elle avait déjà décidé de devenir Fashion Designer.
A Paris, parallèlement à sa scolarité, elle suit les cours de l’Atelier du Carrousel du Louvre, où elle acquière les bases du dessin académique.
Et c’est en classe de terminale que la jeune femme décide de s’envoler pour les Etats Unis, à Tampa en Floride précisément.
Elle débute ses études universitaire à la prestigieuse Parsons School of Fashion design à New York, d’où elle sort diplômée d’un BFA Fashion Design en juillet 2015, avec comme spécialité Womenswear (Prêt a Porter Femme)
En troisième année, Anissa fait un double échange universitaire: un semestre à Paris dans la filiale française de la Parsons et six mois à Londres, dans la très réputée Central Saint Martin’s College of Art and Design.
Anissa a effectué de nombreux stages, notamment chez Marc Jacobs accessoires à NYC, chez APC à Paris ou encore à Éthologie à Londres avec le designer Jasper Garvida.
Après son diplôme, elle passe six mois chez ThreeASFOUR, une équipe de stylistes d’avant-garde.
Elle occupe actuellement un poste d’assistant designer chez Outdoor Voices, à New York, une start-up qui a été tout récemment classée sur la très restrictive liste des « Most Innovative Companies ».
Sa marque ANISSA AIDA…est un hommage à sa sœur, disparue en 2010, qui aimait tant la mode.

La collection : « INTERFACES – A VISUAL DIALOGUE »

La collection capsule conçue en exclusivité par Anissa Meddeb pour Musk and Amber Gallery, est pensée comme une double interface :

– la première concerne l’interaction qui existe entre Vêtement et Culture.
– la seconde s’articule autour des interférences que l’on retrouve entre différentes cultures, différentes manières de s’habiller et de produire un vêtement.

Anissa est partie de sa propre culture, de la culture tunisienne si riche en patrimoine, en savoir et savoir-faire. « Cette culture a su, tout au long de ses trois mille ans d’Histoire, rester ouverte à tous les apports civilisationnels. Je me suis intéressée aux similarités entre la manière traditionnelle de s’habiller en Tunisie, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient et la tradition vestimentaire de l’Extrême-Orient : Chine, Japon, Corée.
De nombreux fils conducteurs semblent relier kimonos, jebbas, djellabas, caftans,…La coupe, la géométrie, la structure, les textures, les couleurs ont un langage commun qui parle à la fois de tradition et de modernité. Même s’ils sont ancestraux, ces vêtements restent, par essence, très modernes. En ce sens, ils sont intemporels et continuent de représenter des sources infinies d’inspiration. »

Attirée par l’élégance des silhouettes traditionnelles de Caftans, Kimonos ou Sarouels, Anissa a consciemment intégré le vêtement dit occidental, aujourd’hui totalement globalisé, faisant partie de notre mode de vie, de nos envies, de l’image que l’on veut donner de nous-mêmes.

Aussi la collection comporte t’elle des éléments choisis tels qu’une chemise entière, ou simplement son col, les poches plaquées de veste…qui, par contraste, vont réveiller le traditionnel et lui donner une nouvelle vie, un nouveau langage, une structure et une fluidité correspondant à la vie d’une femme dans la modernité.

Rendez-vous donc le jeudi à partir de 18 heures.

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?