Vous pensiez tout savoir sur le clitoris ? Détrompez-vous car les chercheurs ne cessent de faire de nouvelles découvertes concernant cet organe sexuel dédié à notre plaisir. D’ailleurs, nous avons recensé sept secrets qui vont vous surprendre à coup sûr !

Le clitoris a été découvert en 1559

C’est en 1559 que le professeur italien Mateo Realdo Colombo a réussi à identifier le clitoris comme étant le siège du plaisir féminin. Toutefois, ce n’est que très récemment en 1998, que les scientifiques ont réussi à faire un schéma anatomique de cette partie intime.

Le clitoris est capable d’érection

Tout comme le pénis, le clitoris est capable de gonfler et de grandir sous l’effet du plaisir et de l’excitation.

Schéma du clitoris

giphy

Le clitoris a longtemps été assimilé au pénis. Capable d’érection, possède un corps caverneux et sa taille est variable d’une femme à une autre (tout comme le pénis chez les hommes). Le clitoris est composé de trois parties :

– Une partie externe composée d’un capuchon et d’un gland

– Une partie interne, le corps (composée des corps caverneux)

– Le bulbe, accroché sur la paroi intérieure du vagin

Le clitoris transpire

Vous l’ignoriez peut-être mais le clitoris est capable de transpirer. En effet, il existe une glande située sous cet organe permettant une transpiration des parties intimes.

C’est réellement l’organe du plaisir

clitoris

Il faut savoir que seules 20% des femmes ont des orgasmes vaginaux. Les 80% restants atteignent le 7ème ciel grâce à leur clitoris.

8000 terminaisons nerveuses !

Le clitoris a beau mesurer quelques millimètres, il possède pas moins de 8000 terminaisons nerveuses de quoi monter au rideau en un rien de temps !

 

 

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?