Selon des estimations d’ONUSIDA 15 millions de personnes ont accès aux traitements vitaux contre le VIH. Les nouvelles infections liées au VIH ont été réduites de 35% depuis 2000 et le nombre de décès dus au sida ont été réduits de 42% depuis 2004.

Le monde est en train d’adopter une Stratégie de réponse rapide pour mettre fin au sida.
Pour mettre fin à l’épidémie du sida d’ici 2030 dans le cadre des Objectifs de développement durable, il faudra accélérer l’investissement, l’engagement et l’innovation.

Cette Stratégie de réponse rapide définie par ONUSIDA inclut :
-Des investissements anticipés;
-Mettre l’accent sur les lieux, les personnes et les programmes qui ont le plus
grand impact;
-Catalyser l’innovation pour les personnes qui en ont le plus besoin;
-Impliquer le leadership local pour des réponses ciblées, durables et responsables;
-Créer de nouveaux partenariats.

Cette Stratégie va changer la vie de millions de personnes à travers le monde. À quelques jours de la journée mondiale de lutte contre le sida, qui a lieu chaque année le 01 Décembre, Durex lance sur Twitter une campagne mondiale appelant les internautes à créer un emoji (en l’occurrence un préservatif) pour rappeler la nécessité de se protéger. C’est désormais un fait acquis, les emojis font partie intégrante de la manière qu’ont les jeunes de parler!

Ces images nous montrent une série de sextos équivoques, dans lesquels les jeunes utilisent des coquillages, des hot-dogs et des pêches pour parler de sexe. Sur un ton humoristique, la vidéo nous explique qu’une icône préservatif permettrait de clarifier le rapport au sexe, vers plus de protection.

Selon une étude commanditée par Durex, 80% des jeunes adultes trouvent qu’il est plus facile de s’exprimer par des emojis, et plus de la moitié des personnes interrogées utilisent des emojis pour parler de sexe. L’étude montre néanmoins qu’un tiers de ces adolescents ne prennent pas le soin de se protéger. Et plus de la moitié d’entre eux pensent que le VIH ne  les touchera ni eux, ni leurs amis.

Selon Karen Chisholm, Directrice marketing de Durex USA : “Cette initiative va permettre aux jeunes de dépasser la gêne des discussions autour de la protection et va créer une prise de conscience de l’importance des préservatifs pour se protéger des MST, dont le VIH et le sida.”

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?