Les femmes voilées d’aujourd’hui prouvent de plus en plus que leur hijab ne constitue aucunement un handicap à leur carrière. C’est le cas de Rahaf Khatib, coureuse américaine voilée, qui vient de faire la une du dernier numéro de Women’s Running, couverture qualifiée d’historique par le New York Times. Et ce n’est pas tout, puisque le magazine lui consacre même un dossier la mentionnant parmi les 20 femmes qui changent le running et le monde.

Rahah, 32 ans a commencé la course en 2012 en participant à plusieurs marathons et triathlons et n’a de cesse d’encourager les femmes voilées à participer aux compétitions sportives. « Avoir été une mère au foyer avec trois enfants formidables pendant dix ans m’a donné envie de sortir pour rejoindre la communauté des runners (…) A travers le running, j’espère changer les mentalités sur les femmes voilées, pour combattre les stéréotypes et mettre en lumière les Américaines musulmanes qui se couvrent comme moi » a-t-elle expliqué sur son blog.

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?