Chaque année, le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNPF) lance à l’occasion de la Saint-Valentin une campagne de sensibilisation contre les mariages forcés. Cette année, Il ne déroge pas à la règle et dévoile une nouvelle campagne intitulée « I don’t ».

Avec comme slogan « Pour la Saint Valentin je ne veux pas de fleurs, je veux un futur », la campagne comporte une vidéo diffusée sur Youtube où on découvre de nombreux témoignages de jeunes filles mariées de force vivant au Népal, en Irak ou encore au Pakistan.

Le photographe Vincent Tremeau a proposé à ces fillettes de poser avec des objets représentant leurs rêves d’avenir. Il y a celles qui souhaitent être architectes et d’autres médecins, seul point commun la soif de vivre librement.

D’après l’UNPF si les choses ne changent pas, 70 millions de jeunes filles seront mariées de force d’ici 5 ans…

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?