L’abattage d’un Eucalyptus centenaire par les propriétaires d’une pâtisserie à Carthage a suscité une vague d’indignation de la part des riverains qui ont vu dans cet acte un véritable massacre ainsi qu’une destruction de la nature. L’arbre qui mesurait près de 10 mètres de haut a vraisemblablement été rasé sans autorisation des autorités compétentes à savoir la municipalité de Carthage ainsi que le Ministère de l’environnement mettant la vie des citoyens en danger vu que l’abattage d’un Eucalyptus de cette envergure requiert le respect de certaines normes de sécurité.  Nous nous demandons d’ailleurs comment un arbre a pu être rasé alors qu’il se trouve sur la voir publique…

arbre-centenaire-abattu-à-Carthage

Sur la page Facebook de la pâtisserie en question, les internautes se sont déchaînés en spoilant toutes les publications ! Des messages d’indignation et d’autres appelant au boycott ont été postés pour dénoncer, sensibiliser et éveiller les consciences quant à la protection de l’environnement en Tunisie : « Si vous aviez un grain d’humanité, vous n’abattriez pas un arbre plus vieux que votre arbre généalogique« , « C’est vraiment honteux!! Et quelle mauvaise pub! Ne comptez pas sur nous et sur nos amis pour mettre un pied dans votre boutique!!!« , « Honte à vous ennemis de la nature d’avoir abattu un arbre centenaire qui vaut plus que votre magasin, je boycotte à vie !!!!!!« , « La nature est détruite. Après les palmiers touchés par le charançon, maintenant, ce sont les commerces et les afficheurs publicitaires qui coupent les eucalyptus centenaires » pouvait-on lire sous certaines publications de la page.

patisserie

Une pétition a même été lancée sur Avaaz pour dénoncer ce « crime » comme on pouvait le lire sur la page Facebook de l’association Les amis de Carthage : « C’est un arbre, un être vivant qui nous permet de vivre, nous protège et égaye notre environnement, sert de refuge aux oiseaux…Il est sans défense. C’est un arbre que nous ont transmis nos ancêtres et que nous aurions voulu transmettre à nos descendants. C’est un arbre symbole de toutes les dégradations sauvages que font subir à notre environnement les cupides sans foi ni loi. Ils se savent protégés et se croient plus puissants que l’immense majorité silencieuse. Mais il faut que ça cesse. Par cette pétition nous demandons aux responsables concernés de notre Gouvernement de sévir avec la plus grande sévérité contre tous ceux qui sont responsables de ce crime contre notre nature, notre environnement et notre pays. Et contre ceux qui, nommés pour protéger la commune, sont en train de mener Carthage à la destruction, que même les Romains n’ont pas osé faire malgré leur « Dalenda Karthago est ». La pétition a jusqu’à présent collecté plus de 1400 signatures et le nombre va crescendo.

Jusqu’à présent, aucune réaction de la part des propriétaires de la pâtisserie n’a été rapportée mais il se pourrait que les riverains portent plainte.

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?