Kamal Mouzawak, « food activist » libanais révolutionnaire

60
goodfood-3
Vues du restaurant le Tawlet dans un style «rustique» et qui accueille chaque semaine un fermier différent pour préparer le menu.

Kamal Mouzawak est considéré aujourd’hui comme le précurseur d’une nouvelle gastronomie. Il est en effet derrière le concept de « marché fermier », un restaurant basé sur la conservation des traditions culinaires portées quotidiennement et fraîchement par les fermiers du Liban qui l’instant d’une semaine se transforment en cuisiniers pour faire partager leur culture culinaire.

Kamal Mouzawak a une formation de graphiste mais il n’a jamais exercé en tant que tel. Après quelques années de guerre et de stagnation professionnelle, il voyage à travers tout le Liban, « un pays dont j’entends parler mais que je ne connais pas », dit-il. Il devient alors journaliste touristique puis se spécialise dans le journalisme culinaire. Cette dernière expérience lui permettra de maîtriser et de comprendre le marché de la production maraîchère et d’avoir une connaissance affinée des réseaux de distribution et de la qualité des produits.

goodfood-1
Kamal Mouzawak dans son restaurant le Tawlet à Beyrouth.

Tout commence en 2004 au Souk el Tayeb, un marché de petits producteurs venus de toutes les régions du pays. Les familles viennent sur ce marché vendre des produits qui poussent dans leurs fermes. Une façon d’exposer les richesses de chaque région. Le Souk el Tayeb est aussi un lieu de rencontre. Dans un pays marqué par des divisions communautaires, ce marché offre un espace neutre où l’échange est possible. « Tout ce que nous entreprenons est l’expression d’une seule vision qui est de soutenir les petits producteurs et fermiers ».

goodfood-2Après avoir organisé des festivals autour de spécialités culinaires propres à chaque région, Kamal Mouzawak crée le Tawlet : une cuisine ouverte dans le quartier de Mar Mikhael à Beyrouth où il invite chaque semaine différents fermiers du souk pour créer leur propre menu.

goodfood-4

Le Tawlet de Kamal Mouzawak est une véritable révolution dans le monde de la restauration car il offre un lieu d’expression unique pour les fermiers et surtout une mémoire pour toutes les traditions culinaires du Liban.

Texte : Shasha Atallah

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?