Il est évident que nous vivons dans une époque moderne et que le progrès fait rage de plus en plus. D’ailleurs, depuis quelques jours, la toile bruisse d’une toute nouvelle invention supposée animer la vie sexuelle : la capsule de paillettes comestibles qui s’insère avant de faire l’amour.


Tout a vraiment commencé aux Etats-Unis où la société « Pretty Woman »  a eu l’idée de lancer un produit qui peut paraître bizarroïde voir déjanté : c’est le «  Passion Dust Intimacy Capsules  » .

 En quoi consistent ces capsules?  Une fois insérées dans le vagin, elles se dissolvent pour libérer un flux de paillettes comestibles. Le but serait d’égayer la vie sexuelle en entamant une relation sexuelle « haute en couleurs ». Ces gélules contiennent une base d’amidon de maïs, mais aussi de la poudre d’acacia, et de stéarate végétal. Elles seront donc capables de déclencher une jouissance féminine absolue,  donneront une saveur autre que les fluides vaginaux naturels et procureront un orgasme pailleté.

Sur son site, le producteur des capsules a anticipé les critiques : « tous les gynécologues vous conseilleront de ne rien mettre dans votre vagin » et ajoute que : « le produit est sans danger » .
Bien que cette nouvelle préoccupe les professionnels de santé qui ont exprimé ouvertement leurs craintes quant aux effets secondaires liés à cette pratique, les femmes sont quand même preneuses de risques. Elles sont prêtes à tout pour pimenter leur routine de vie sexuelle. D’ailleurs, les capsules sont en rupture de stock et près de 7000 personnes sont sur la liste d’attente depuis le week-end dernier.

Ce nouveau gadget fait un véritable tabac mais malgré un tel succès, les gynécologues voient d’un mauvais œil cette nouvelle tendance qui peut être nocive. La question qui peut être posée dans ce cas là, si oui ou non vous seriez preneurs de risques!

Par : Meriem Fakhfakh

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?