La dépression post-partum, ou baby blues, est un bouleversement qui touche de très nombreuses mamans dans le monde. Un problème universel qui est trop souvent pris à la légère par les papas et l’entourage. Les célébrités sont également touchées par le baby blues, comme Brooke Shields ou Sarah Michelle Gellar. L’interprète de Buffy contre les Vampires a accouché en 2009 d’une petite Charlotte  et d’un petit Rocky en 2012. Dans une publication Instagram illustrée d’un magnifique portrait en noir et blanc avec sa fille, Sarah a tenu à partager son expérience, loin d’être évidente.

« Avoir des enfants, c’est merveilleux et ça change une vie, rarement à quoi vous vous attendiez. J’aime mes enfants plus que tout au monde. Toutefois, à l’image de beaucoup de femmes, j’ai également lutté contre la dépression post-partum après la naissance de mon premier enfant. J’ai reçu de l’aide et j’ai pu la dépasser. Depuis, chaque jour, c’est le plus cadeau que j’ai pu recevoir« , a-t-elle confié. « À toutes celles d’entre vous qui passez par là, sachez que vous n’êtes pas seules et que ça ira vraiment mieux. Si vous pensez que la dépression post-partum devrait être couverte par des soins de santé, prenez s’il vous plaît un instant et allez aujourd’hui sur callmycongress.com« , a ajouté l’actrice. Bravo Sarah ! Après tout, elle n’a pas été Buffy pour rien…

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?