La question de la déchéance de la nationalité française en raison de la commission d’actes terroristes continue à faire débat en France. Elle fera l’objet de débats supplémentaires en assemblée à compter du 04 février. Cette question fait l’unanimité du côté de la droite et divise encore la gauche.

Il faut préciser, que la logique qui a guidé la suppression de la nationalité française pour les terroristes et que comme ils ne seront plus des ressortissants français ils seront renvoyés dans leur pays d’origine. Ainsi, cela signifierait qu’un Franco-Tunisien qui aurait commis des actes terroristes en France se verra retirer sa nationalité française et sera réexpédié en Tunisie! Trouvez-vous cela normal?

Une carte française

Dès lors, que cette personne devient une personne non désirée en France on la réexpédie comme un gros sac-poubelle, passez moi l’expression, dans un autre pays qui soit disant sera plus à même de l’accueillir, quand bien même il ne l’aurait jamais, voire très peu, connu!

La Tunisie n’étant pas vouée à récupérer les extrémistes de France, elle devrait comme l’Algérie évoquer le principe de réciprocité selon lequel si la France retire la nationalité française à un Franco-Tunisien pour actes terroristes, la Tunisie aussi lui retirera la nationalité tunisienne, cela semble tout à fait juste et logique, qu’en pensez-vous?

ET SI VOUS METTIEZ VOTRE GRAIN DE SEL ?